L’accueil de l’enfant

5
(32)

Pour un accueil optimal, il vaut mieux que l’enfant vienne avec un petit sac contenant son doudou, une tenue de rechange et ce qui sera prévu au contrat. Une paire de chaussons reste à la maison afin de ne pas les oublier. Il comprend aussi un cahier de liaison qui reprend le planning des jours de présence de l’enfant et où les parents et moi-même notons les informations importantes.

Elle se fait en plusieurs phases. Par exemple, une ou plusieurs rencontres avec les parents et l’enfant, puis l’enfant seul pendant quelques heures puis une ou plusieurs demi-journées. Mais tout est modulable.

L’adaptation a pour but de favoriser une séparation en douceur pour l’enfant et pour les parents.

L’enfant découvrira son nouveau lieu d’accueil progressivement.

Ce temps d’adaptation permet de rassurer tout le monde. Il est très important car c’est souvent la première fois que l’enfant est confié en dehors de la famille. 

L’accueil du matin et le départ

Le matin, à l’arrivée de l’enfant, les parents me font part de comment va l’enfant, des éventuels soucis, maladie, sommeil… rencontrés dans la nuit ou dans le week-end.

C’est le moment d’un véritable échange avec l’assistante maternelle tout en faisant participer l’enfant. Afin que le passage de l’environnement familial à l’environnement d’accueil soit harmonieux, il est souhaitable que les parents prennent le temps de déposer l’enfant et de lui dire au revoir, à ce soir.

Si la séparation est difficile, il faut prendre le temps de le rassurer et de l’encourager sans s’éterniser.

Nous enlevons et rangeons le manteau et les chaussures et mettons les chaussons. Si les parents préfèrent le faire, il n’y a pas de souci. Ensuite, l’enfant redécouvre l’espace d’accueil, va déposer son doudou et l’éventuelle sucette dans son lit.

Lorsque l’enfant s’en va, nous échangeons sur la journée. Dès l’instant où le parent est présent, l’enfant est de nouveau sous sa responsabilité.

L’accueil au quotidien

Le jeu et les activités : l’enfant a des jeux et des activités adaptés à son âge aux normes de sécurité et favorisant son autonomie. Je suis présente pour l’observer, l’aider et lui montrer s’il l faut.

C’est en l’accompagnant dans les jeux et activités que l’enfant s’éveille, apprend et développe ses facultés.

Nous pouvons nous rendre aussi  à la médiathèque ou au relais des assistantes maternelles avec l’accord des parents.  Quand le temps nous le permet, nous allons nous promener ou jouer au jardin.

Le sommeil : Chaque enfant a son lit à barreaux aux normes de sécurité, afin d’éviter les chutes, avec des draps housse propres.

Il a aussi son doudou si celui-ci ne présente aucun danger d’étouffement ou d’étranglement.

L’enfant est couché sur le dos pour éviter la mort subite du nourrisson même si vous me demandez de le coucher sur le ventre. 

Une sieste a lieu en début d’après-midi ainsi que le matin si l’âge de l’enfant le nécessite. Son rythme sera respecté.

Je préfère que l’enfant soit accueilli sans bijou et notamment de chaîne autour du cou. Celle-ci est retirée pendant la sieste.

Les repas : Les repas sont adaptés à l’âge de l’enfant.

La diversification est progressive et en concertation avec les parents.

Pour les biberons, le lait en poudre est fourni par les parents ou le lait maternel si la maman allaite ainsi que les biberons. Dans ce dernier cas, il faut faire attention à la conservation et ne pas casser la chaîne du froid.

A la maison, nous avons une alimentation équilibrée et variée. Lorsque l’enfant est en âge de manger normalement, chaque repas est composé d’une entrée, d’un plat, d’un laitage et d’un fruit. 

Les enfants sont invités à goûter mais je ne force pas à finir l’assiette.

Le régime de l’enfant est respecté en fonction de sa religion, de sa culture, de sa maladie ou de ses allergies.

Les repas se prennent soit dans le transat ou les bras pour les biberons, puis dans une chaise haute et enfin un rehausseur sur une chaise.

Le goûter peut être composé de laitage, fruit, compote, biscuits.

L’eau est privilégiée pour la boisson.

Petit à petit, l’enfant apprend à manger seul. Je le guide dans cet apprentissage.

Les repas sont servis dans une vaisselle fabrication bio « Fibre de bambou »

Si les parents préfèrent, ils peuvent fournir le repas et le goûter mais en général les enfants aiment manger la même chose que les petits copains. Par souci d’égalité, les enfants ont un repas identique qui favorise l’égalité et l’éducation au goût.

L’hygiène : Les parents fournissent les couches, le lait de toilette, et la crème pour le change. Je fournis les draps, bavoirs, serviettes et gants.

L’enfant se lave les mains au retour de chaque sortie, en passant et en sortant de table, après être passé aux toilettes et chaque fois que c’est utile.

Nous enlevons les chaussures dans l’entrée pour respecter la propreté du lieu d’accueil et de jeux d’autant plus quand l’enfant se déplace à quatre pattes.

Les maladies : L’enfant peut être accueilli sous certaines conditions à savoir si sa fièvre n’est pas trop élevée par exemple…, et si sa maladie n’est pas contagieuse.

En effet, en cas de gastro-entérite ou grippe par exemple, je n’accueille pas l’enfant afin de ne pas contaminer l’autre enfant présent et de ne pas tomber malade moi-même pour pouvoir l’accueillir de nouveau dès qu’il est guéri.

En cas de maladie, l’enfant doit arriver avec l’ordonnance, les médicaments et l’accord écrit des parents me donnant l’autorisation d’administrer les médicaments. Sans cette autorisation et sans ordonnance, aucun médicament ne sera donné même la crème pour l’érythème fessier.

La propreté : Je ne mets pas l’enfant sur le pot avant l’âge requis même si vous me le demandez. L’apprentissage se fait en tenant compte de la maturité physique et psychique de l’enfant ainsi que de son rythme d’acquisition.

Relation parents / assistante maternelle

Un contrat de travail est rédigé en respectant le cadre juridique (droit du travail, convention collective, agrément). Y sont stipulés les horaires et planning, la présence des enfants sur des années complètes ou incomplètes, la rémunération, les périodes de congés, les heures complémentaires et supplémentaires, le délai de prévenance dans le cas de modification, les indemnités d’entretien et de repas…

L’indemnité d’entretien est une participation financière aux frais réels que supporte l’assistante maternelle, comme :

L’électricité, le gaz, le chauffage, l’eau, les mouchoirs en papier, le papier toilette, produits d’entretien divers, essuie-tout, lingettes, savon…

l’entretien du matériel utilisé, l’achat du matériel de puériculture et son renouvellement  (lit, drap housse, turbulette, poussette, chaise haute, sièges autos homologués et adaptés à l’âge de l’enfant, transat, parc, poussette, matelas à langer, la barrière de sécurité devant l’escalier, le stérilisateur, tasses et couverts ergonomiques

les jouets d’éveil : hochets, jouets 1er âge en état, portique, tapis, cubes, pyramides, encastrements, dînette, poussette, garage et voitures, poupées (et tout ce qui va avec), peluches, légos divers âges, les mobiles…

les jeux éducatifs : puzzles, lotos, jeux d’assemblage, jeux de société etc.…..

les livres pour toutes les situations et tous les âges : en tissu, cartonnés, plastifiés, en papier…

les crayons de couleurs, feutres, peintures, (non toxiques), coloriages, et petit matériel de bricolage (colle, ciseaux adaptés, papier, gommettes), les cd…

l’entretien des lieux d’accueil, renouvellement des peintures…

Discrétion

Les informations que les parents jugent utiles de me confier ou auxquelles j’ai accès dans le cadre de l’accueil ne sont pas divulguées aux autres parents ni à d’autres professionnels sauf lorsque cela nécessitera un ajustement de cet accueil (ex. : informations médicales au médecin appelé en cas d’urgence). Les informations d’ordre privé ne me concernent que si cela peut avoir une influence sur le comportement de l’enfant chez moi (ex. : séparation des parents).

Contact

Au cours de la journée, les parents ont la possibilité de me téléphoner sur le portable ou à mon domicile. Il est déterminé au départ les modalités suivant lesquelles les parents souhaiteraient recevoir des messages texto de ma part afin d’avoir des nouvelles de leur enfant plus fréquemment (surtout au début).

Je souhaite que le dialogue soit privilégié. En cas de souci ou problème, il est préférable pour le bien être de l’enfant, des parents et de l’assistante maternelle qu’il soit évoqué et réglé rapidement.

Au plaisir d’accueillir vos enfants.

Donnez votre avis ?

Cliquez sur les coeurs pour voter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 32

Pas encore de vote ! Soyez le premier à donner votre avis !